Mon psy

Conseils pour reprendre une vie sexuelle après un accouchement

vie sexuelle après accouchement

Après avoir donné la vie, les parents sont complètement concentrés sur leur petit bout. Ils apprennent à vivre avec cette nouvelle personne qui requiert un maximum de soins et d’attentions. En même temps, le traumatisme de la naissance peut rendre l’activité sexuelle rédhibitoire pour certaines femmes. Nous allons vous donner des conseils pour retrouver une libido saine après la naissance d’un enfant.

Se renseigner sur le sexe post partum

Dès le début de la grossesse, il faut demander à son gynéco ou à un sexologue quels sont les impacts de la naissance d’une enfant sur la sexualité des parents. N’hésitez pas à poser toutes vos questions concernant :

  • le moment propice pour refaire l’amour
  • les façons de stimuler le désir et le plaisir sexuel après l’accouchement
  • les précautions à prendre…

Cliquez ici pour consulter rapidement un sexologue à Brabant Wallon.

Entretenir la flamme dans la relation amoureuse

Ne vous laissez pas trop absorber par votre rôle parental. Il est important pour le couple de continuer à se montrer de l’affection et à se dire des mots d’amour. Garder une bonne relation facilitera la reprise des rapports sexuels. Ceci est particulièrement crucial pour la mère qui se sent complexée par ses transformations physiques (sains qui tombent, vergetures, ventre arrondi,…). Mais le père également peut éprouver un sentiment d’abandon et de manque d’attention de la part de son épouse. En effet, un mari peut être jaloux de l’intérêt que sa femme porte au nourrisson. Donc, les deux partenaires doivent saisir chaque opportunité pour se témoigner leur amour.

Bien communiquer

La communication au sein du couple est primordiale pour exprimer ses craintes et ses envies. Par exemple, une femme doit pouvoir demander à son homme d’y aller en douceur lorsqu’ils reprennent leurs ébats. La patience et la délicatesse de l’époux envers sa femme sont d’autant plus nécessaires après une césarienne ou une épisiotomie.

Etre patient

En matière de patience, il ne faut pas non plus obliger l’autre à faire l’amour si le cœur n’y ait pas. Autrement,  le rapport pourrait être douloureux et causer des désagréments pour les deux partenaires. Il est préférable de jouer sur la sensualité et de s’exciter mutuellement avant de passer progressivement à la pénétration.

Essayer diverses positions

Il est recommandé d’adopter une position qui exerce le moins de pression sur le bas-ventre et le périnée. Voici quelques positions que vous pouvez essayer pour commencer :

  • la position du missionnaire
  • la position des amants
  • la position de la petite cuillère

Se réserver des moments à deux

De temps en temps, confiez le bébé à une personne de confiance telle sa grand-mère ou une amie proche et faites une escapade en amoureux. Il n’est pas nécessaire d’aller loin mais un moment ciné ou restau suivi d’un petit moment câlin fera l’affaire. Si vous n’arrivez pas à trouver de baby-sitter,  profitez des moments où bébé est endormi pour batifoler.  Même si vous vous sentez fatigués, passez à l’acte pour vous sentir plus reposé et mieux dans votre peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *