Mon psy

Exhibitionnisme ou trouble exhibitionniste : apparition et signes

Exhibitionnisme ou trouble exhibitionniste : apparition et signes

L’exhibitionnisme consiste généralement à exposer ses organes génitaux ou à avoir un fort désir d’être observé lors d’une activité sexuelle. Le trouble exhibitionniste implique d’agir suivant des envies ou des fantasmes exhibitionnistes. Sinon, il entraine une incapacité à être opérationnel ( au travail, en famille, entre amis) à cause de ces impulsions et de ces fantasmes. Voici ce que vous devez savoir concernant ce type de trouble sexuel.

L’exhibitionnisme est différent entre les hommes et les femmes

Le trouble se manifeste différemment pour les hommes et les femmes. Environ 30% des délinquants sexuels arrêtés sont des exhibitionnistes. Ils ont tendance à persister dans leur comportement et environ 20 à 50% se retrouvent à nouveau derrière les barreaux.

L’exhibitionnisme chez les hommes

Les exhibitionnistes exposent leurs organes génitaux, généralement à des inconnus, et deviennent sexuellement excités en le faisant. Ils peuvent être conscients de leur besoin de surprendre, de choquer ou d’impressionner l’observateur réticent. La victime est presque toujours une femme ou un enfant. Le contact sexuel réel n’est presque jamais recherché. Aussi, les exhibitionnistes commettent-ils rarement des viols. L’exhibitionnisme commence généralement à l’adolescence. La plupart des exhibitionnistes sont mariés, mais le mariage est souvent problématique.

L’exhibitionnisme chez les femmes

L’exposition des organes génitaux à des étrangers pour l’excitation sexuelle est rare chez les femmes. Les femmes ont d’autres moyens de s’exposer. Cela inclut le fait de s’habiller de façon provocante (ce qui est de plus en plus accepté) ou d’apparaître dans divers lieux de divertissement et les médias.

Un autre type d’exhibitionnisme

Comme mentionné plus tôt, pour certaines personnes, l’exhibitionnisme se traduit par une forte envie que d’autres personnes les observent durant leurs actes sexuels. Ces personnes veulent qu’un public consentant les regarde plutôt que de surprendre les gens. De ce fait, les gens atteints de cette forme d’exhibition peuvent faire des films pornographiques ou devenir des artistes.

Diagnostic du trouble exhibitionniste

Le trouble est diagnostiqué quand les personnes ont été à plusieurs reprises et intensément excitées par l’exposition de leurs organes génitaux ou le fait d’être épiées durant un acte sexuel. Les médecins diagnostiquent aussi ce trouble quand les sujets se sentent profondément angoissés ou deviennent moins actifs à cause de leur comportement. Par ailleurs, le trouble est manifeste lorsque les individus ont agi sous leurs pulsions avec une personne non consentante. Les exhibitionnistes peuvent avoir un trouble de la personnalité (généralement antisocial) ou un trouble du comportement.

Traitement du trouble exhibitionniste

Le traitement comprend :

Si les ISRS sont inefficaces, des médicaments qui modifient la pulsion sexuelle et réduisent les niveaux de testostérone peuvent être utilisés. Les personnes doivent donner leur consentement à l’utilisation de ces médicaments. Et les médecins effectuent périodiquement des analyses de sang pour surveiller les effets du médicament sur la fonction hépatique. Ils procèdent aussi à d’autres tests, notamment des tests de densité osseuse et des analyses de sang pour mesurer les niveaux de testostérone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *