Mon psy

Pourquoi la bienveillance est la clé d’une relation durable ?

clé d’une relation durable

Un couple naît de l’union de deux personnes d’origines, voire de cultures différentes. Par conséquent, même si l’on ne le souhaite pas, des disputes surviennent. Elles sont généralement dues à des sources de tensions latentes, non désamorcées. Heureusement, il existe une astuce pour surmonter les difficultés dans un couple. Elle se résume en un mot : la bienveillance. La bienveillance est indispensable pour résoudre un conflit dans son couple. À quoi sert-elle, et comment devenir bienveillant envers son partenaire ?

À quoi sert la bienveillance ?

Le terme « bienveillance » désigne la disposition d’une personne à se montrer favorable envers une autre. Dans un couple, il prend tout son sens, car il permet de supprimer les problèmes de communication qui entravent le bien-être du foyer. Afin de faire fleurir la bienveillance dans son couple, il faut se montrer attentionné, à l’écoute de l’autre et être ouvert au dialogue.

Dans certains couples, les moments où l’on se témoigne le plus de bienveillance sont précédés d’un temps d’échange et de discussion. Cependant, la spontanéité constitue aussi une piste à explorer pour manifester sa bienveillance envers son partenaire. Cela suppose de poser des actes intuitifs sans attendre des moments spécifiques. Cette approche entretient les liens dans le foyer. Mais comment manifester cette bienveillance ?

Comment devenir bienveillant ?

Se montrer bienveillant consiste à analyser et interpréter les émotions de son partenaire plutôt que de se concentrer sur ce que ce dernier dit. Pour une telle communication, il faut s’équiper des « oreilles de girafe ». C’est dire qu’il faut traduire les critiques et les reproches en des besoins insatisfaits. Par exemple, lorsqu’un conjoint déclare « Ce que je n’aime pas chez toi, c’est… », il faut comprendre « Ce que je souhaite que tu fasses à l’avenir, c’est… ».

Pour acquérir l’art de la bienveillance — car oui, c’est un art —, il convient de poser quelques questions à son partenaire. Ses réponses permettront d’identifier ce qu’il y a lieu de corriger :

  • Pourrais-tu me révéler lequel de mes actes te rend la vie de couple moins supportable ?
  • Comment te sens-tu lorsque je pose cet acte ?
  • Quels sont tes besoins que je ne parviens pas à combler en posant l’acte indexé ?
  • Que souhaites-tu que je fasse pour que notre vie soit meilleure ?

Pourquoi la critique n’est pas constructive ?

À force de passer à la loupe les faits et gestes de son compagnon, au lieu de consolider la relation dans le couple, on finit par la fragiliser. Il en résulte des disputes et des incompréhensions dans le foyer.

Il faut comprendre que les besoins fondamentaux diffèrent. Un homme recherche des encouragements. Inversement, une femme ressent le besoin d’être en sécurité. Plus elle se trouve en sécurité, plus elle s’investit dans la vie de famille. De fait, afin de consolider la communication et l’esprit d’équipe dans le ménage, il reste préférable d’éviter les critiques.

Les reproches comme « Pourquoi tu ne me parles plus ? ; pourquoi tu as essuyé la table avec le torchon rouge alors qu’il fallait utiliser celui de couleur bleue ? ; ça fait plus de 10 ans que je te le répète ! » ne construit pas le foyer. N’oubliez pas, il faut se montrer bienveillant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *